L’activité du groupe s’articule autour de 5 axes :

- Les ateliers de co-conception

- Les tours de plaine

- Les expérimentations

- Les journées de communication

LES ACTIVITES DU GIEE

Œ1/ Les ateliers de co-conception

Les références pour la construction et le pilotage de systèmes de culture en semis direct sous couvert sont peu nombreuses. Le principe de ces rencontres est de profiter, en salle, des ressources qu’offrent le partage d’expérience au sein du groupe.

Les agriculteurs sont mis en position de conseillers. Nous utilisons la méthodologie mis en œuvre dans les ateliers COPERNIC.

La finalité est de proposer à l’agriculteur recevant le groupe un nouveau système de culture correspondant à ses objectifs économiques, agronomiques, environnementaux et sociaux.

Dans un premier temps, les agriculteurs exposent les solutions qu’ils proposeraient s’ils étaient le conseiller de l’agriculteur.

Dans un deuxième temps, le groupe s’inspire des solutions proposées pour construire un nouveau système de culture. L’objectif est d’aider les agriculteurs à choisir les bons leviers agronomiques et surtout à bien les combiner.

 2/ Les tours de plaine MAGELLAN

Nous avons vu dans la partie précédente que les ateliers de co-conception avaient pour objectif d’aider les agriculteurs à construire un nouveau système de culture en semis direct sous couvert.

Par contre, nous le savons, nos systèmes de culture ne sont pas figés. Ils évoluent en fonction de nos résultats techniques (maitrise ou non des adventices) ou économiques (opportunité de culture selon les cours).

Pour poursuivre le travail de groupe et l’implication du groupe dans l’accompagnement vers le semis direct, nous réalisons des tours de plaine spécifiques où les agriculteurs sont au centre du système de culture. Il n’a pas vocation à être descendant mais bien transversal où chacun peut s’exprimer et partager son expérience. L’objectif est de se rendre chez un agriculteur du groupe est d’apporter l’expertise du groupe dans le pilotage du système de culture.

Les ateliers de co-conception permettent d'aboutir à un schéma identique à celui ci-contre. L'objectif est de proposer à l'agriculteur demandant l'avis du groupe un nouveau système de culture le plus complet possible pour qu'il puisse s'en inspirer.

Ces ateliers ne sont qu'une première étape dans l'animation du groupe.

Une fois le nouveau système de culture mis en place sur l'exploitation, le groupe participe également à son pilotage au travers des tours de plaine.

 3/ Les expérimentations

En complément des ateliers ou des tours de plaine, le groupe a besoin de références techniques pour progresser dans la maitrise du semis direct sous couvert.

 

Les thématiques travaillées sont issus des propositions du groupe.

Nos expérimentations se répartissent en 2 catégories :

- Les essais analytiques où nous étudions 1 seul paramètre,

- Les essais « système » où l’ensemble de la conduite est étudié (rotation x pratiques culturales).

Essais analytiques :

  - essais « densité de semis »

  - essais « engrais localisé »

  - essais « adaptation de la fertilisation azotée en SDCV »

  - essais « comparaison de couvert en SDCV »

  - essais « screening herbicides en couverture permanente »

Essais « Systèmes » :

Les essais « Systèmes » sont conduits chez les membres du groupe. Ils sont suivis sur plusieurs années.

L’objectif est de décrire les pratiques culturales et les règles de décision mais également de réaliser des études économiques et environnementales.

Les cultures sont suivies du semis à la récolte (dynamique de végétation, mauvaises herbes, maladies, …).